CARTE. Une trentaine de permanences En Marche ont été dégradées en moins d’un mois

Depuis l’adoption fin juillet du Ceta, le traité de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada, une trentaine de permanences de députés En marche ont été dégradées. S’ils ont initié cette vague avec des actions coup de poing, les agriculteurs en colère ne sont pas les seuls responsables.

Lire la suite

Nous recherchons des citoyens afin de relier les informations, actions, manifestations et même la vie des « Citoyens Jaune En Colère » dans toutes la France

Nouvel utilisateur ?


*Champ requis

email contact : contact@gjn.fr
email administrateur : admin@gjn.fr